Sélectionner une page

SGHBC. Prénationale masculine. Les Couserannais rebondissent à Palaja.

saint girons handball club equipe senior garçons

Ecrit par Landry Mangin

30 Nov, 2019

l fallait un succès aux Ariégeois pour garder la tête hors de l’eau, c’est chose faite, avec la manière du coté de Palaja (28-34). Si l’espoir tient toujours à un fil, ce nouveau succès redonne un peu d’oxygène au SGHBC.

Ce déplacement à Palaja revêtait une importance triple pour les Saint Gironnais : retrouver le chemin de la victoire, face à une formation qu’ils avaient déjà battu à Buffelan ; reprendre confiance en leur capacité après une reprise de championnat à la fois difficile et cruelle ; et enfin, garder un mince espoir d’entrevoir la poule haute.
Si la dernière option s’est définitivement éloignée, les deux premières restaient d’actualité : pour y parvenir, les Saint Gironnais ont pu s’appuyer sur plusieurs éléments clés dans cette rencontre.
En premier lieu, une entame à la hauteur, avec des visiteurs qui prennent dès le coup d’envoi les commandes de la partie (1-4, 6ème). Les hommes d’Echevarria gardent leur rythme jusqu’au milieu du premier acte, avant de coincer un peu et de voir une réaction des locaux remettre ces derniers dans la partie (8-10, 15ème).
Mais l’inévitable Dedieu (7 réalisations) veille au grain, la machine se relance, et les Couserannais accélèrent jusqu’à la pause pour se construire un solide matelas d’avance (12-19).
Au retour des vestiaires, c’est le statut quo au tableau d’affichage : alors que Dedieu prend la direction des tribunes, Jonah Sabour, dans un grand soir ce samedi, prend ses responsabilités et aide les siens à garder Palaja à distance (20-27, 45ème).
Clément Gaston, peu épargné par les tireurs adverses, livre, lui aussi, une partie dont il a le secret (17 arrêts) : Palaja a beau tenter, les Couserannais acceptent le défi physique et verrouillent la fin de match, signant un succès probant pour ce déplacement à risque (28-34).
Si ce match ne changera plus rien au destin du SGHBC dans cette première phase, au vu des résultats de la poule, il n’en demeure pas moins capital pour la préparation de la bataille du maintien qui se présente désormais à l’horizon, pour Mahel Odin et ses gars : le capital confiance est un peu regonflé après ce précieux succès.

Palaja 28 – 34 Saint Girons

Assemat, Cabanes (3 buts), Dedieu (7), Dupont, Garçon, Gaston (gardien, 17 arrêts), Michotte (4), Odin (cap, 3), Pujol (4), Sabour (13).

Site créé par MystWEB

Copyright © MystWEB 2020 – Tous droits réservés