Sélectionner une page

SGHBC. Prénationale féminine. Le SGHBC redresse la barre.

saint girons handball club equipe senior filles

Ecrit par Landry Mangin

9 Mar, 2020

En verve face à une équipe de Montech décimée par les absences, les Saint Gironnaises n’ont pas raté l’opportunité de se relancer en championnat et de faire le plein de confiance en renouant avec le succès (47-23).

On attendait une réaction de leur part, elle a été à la hauteur. Bien que l’effectif de Montech, minée par les absences, n’eut pas permis de juger du contenu, le score atteste des intentions des Couserannaises, qui se devaient de retrouver le chemin de la victoire après un retour de trêve complexe.
Remontées comme des pendules, ce sont de véritables furies Oranges et Noires qui ont investi leur terrain de Buffelan, ce samedi : les Saint Gironnaises acculent immédiatement leurs adversaires du soir, les mettant dans les cordes, et s’envolant littéralement au score (10-2, 9ème minute).
Une fois la déferlante passée, les débats s’équilibrent cependant, les locales éprouvant le besoin de récupérer, tandis que les visiteuses tentent tant bien que mal de réduire l’écart au score (17-7, 19eme).
Montech parvient tout de même à maintenir le statut quo jusqu’à la pause, qui voit les Ariégeoises disposer d’un joli matelas d’avance, mais qui n’évolue pour le moment plus (22-12).
Au retour des vestiaires, c’est le même schéma qui s’applique que lors du premier acte : pendant 5 minutes, le SGHBC dicte sa loi, et tue littéralement la rencontre grâce à un nouveau 5-0 (27-12, 35ème).
Montech se bat de toute ses forces, mais les Toulousaines ne disposent pas d’assez de force vive pour espérer inverser un rapport de force bien trop défavorable : les Saint Gironnaises gèrent leur fin de rencontre, stabilisent l’écart, et signe une victoire fleuve 47 à 23, qui permet aux protégées de Delphine Milhorat et de Nicolas Rouaix de soigner les doutes naissants dans leur jeu.
Ce succès, qui leur permet de recoller à la 3ème place de la poule, doit relancer la dynamique des dames du SGHBC : à 5 unités du duo de têtes, elles n’ont désormais plus de point à perdre.

SGHBC 47 – Montech HBC 23

Balagué (2/4, dont 1 pénalty), Daffis (8/9), Denjean (5/7), Durrieu (cap, 7/11, dont 2 pénaltys), Louis (3/5), Mosca (6/9), Orengo (gardienne, 10 arrêts), Provenza (4/7), Servat (12/12).

Site créé par MystWEB

Copyright © MystWEB 2020 – Tous droits réservés